arrondissement de Paris

Le 6 e arrondissement de Paris se situe au centre de la ville, sur la rive gauche de la Seine.



Catégories :

6e arrondissement de Paris

6e arrondissement
de Paris

«arrondissement du Luxembourg»
Blason de Paris
Chronologie de Paris ·Lutèce ·Histoire de Paris
Paris 6e arr jms.gif
16e
17e
18e
19e
20e
12e
13e
5e
6e
7e
14e
15e
8e
2e
3e
4e
1er
9e
10e
11e
Hauts-de-Seine
Seine-Saint-Denis
Val-de-Marne
Latitude
Longitude
48° 51′ 02″ N 2° 19′ 56″ E / 48.85057236373046, 2.33235239982605
Maire
Mandat en cours
Jean-Pierre Lecoq
2008 - 2014
Quartiers
administratifs
Monnaie
Odéon
Notre-Dame-des-Champs
Saint-Germain-des-Prés

Le 6e arrondissement de Paris se situe au centre de la ville, sur la rive gauche de la Seine.

Aux termes de l'article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire), il porte aussi le nom d'«arrondissement du Luxembourg»[1], mais cette appellation est rarement employée dans la vie courante.

Géographie

On y trouve surtout le quartier touristique de Saint-Germain-des-Prés et le jardin du Luxembourg, dans lequel se trouve le Sénat. Si le 6e concentre légèrement moins d'établissements universitaires que le 5e voisin, il réunit des institutions culturelles prestigieuses telles que l'Institut de France, le Théâtre de l'Odéon ou l'École des beaux-arts.

Cependant, c'est en premier lieu un arrondissement résidentiel aisé, le plus cher de la ville pour le prix de l'immobilier au mètre carré. [2]

Il est bordé à l'ouest par le 7e arrondissement, au nord par la Seine et le 1er arrondissement, au sud par les 14e arrondissement et 15e arrondissement, ainsi qu'à l'est par le 5e arrondissement.

Les premières habitations au bord de la Seine datent de l'époque romaine, mais le quartier ne s'est étendu au sud qu'à partir du XIXe siècle.

Politique

Au niveau municipal

Depuis 1983, les maires successifs de l'arrondissement ont été Pierre Bas (1983-1989), François Collet (1989-1994) et Jean-Pierre Lecoq (depuis 1994), tous trois issus du mouvement gaulliste.

Jean-Pierre Lecoq (UMP), conseiller municipal depuis 1983, est maire du 6e arrondissement depuis octobre 1994, date à laquelle il a succédé à François Collet, mort en cours de mandat. Jean-Pierre Lecoq a été confirmé à cette fonction par les électeurs en juin 1995 et réélu lors des élections municipales de mars 2001 avec 57, 84 % des suffrages et lors des élections municipales de mars 2008 avec 56, 04 % des voix.

Depuis mars 2008, les trois conseillers de Paris élus au titre du 6e arrondissement sont Jean-Pierre Lecoq et Geneviève Bertrand (pour la liste UMP-Nouveau Centre) mais aussi Romain Lévy (pour la liste PS-PCF-MRC).

Au niveau législatif

Le 6e arrondissement a constitué une circonscription législative unique de 1958 à 1986. Les députés de la circonscription furent alors les gaullistes Guy Vaschetti (1958-1962) puis Pierre Bas (1962-1988).

Depuis 1988, suite au redécoupage électoral effectué lors du rétablissement du scrutin majoritaire, brièvement supprimé en 1986, le 6e arrondissement se partage entre deux circonscriptions législatives :

La partie sud du 6e arrondissement et la totalité du 5e arrondissement forment la, où est élu député Jean Tiberi, maire du 5e et ancien maire de Paris.

La partie nord du 6e arrondissement et la totalité du 7e arrondissement forment la, dont le député est Mme Martine Aurillac, depuis 1993. Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e est le député suppléant de la circonscription depuis 1997.

Au niveau national

Le score de plus de 61 % réalisé par Nicolas Sarkozy au deuxième tour de l'élection présidentielle traduit l'ancrage respectant les traditions à droite de cet arrondissement qui forme l'un de ses meilleurs bastions à Paris.

Démographie

Mairie du 6e arrondissement - 78 rue Bonaparte

En 2006, on dénombrait une population de 45 278 habitants sur 215 hectares, soit une densité moyenne de 21 060 hab/km2.

Année
(recensement national)
Population Densité
(hab. par km2)
1872 90288 41994
1911 (pic de population) 102993 47815
1954 88200 41023
1962 80262 37262
1968 70891 32911
1975 56331 26152
1982 48905 22704
1990 47891 22234
1999 44919 20854
2006 45278 21060

Principaux édifices

Sénat dans le palais du Luxembourg du jardin du Luxembourg.
Institut de France depuis le musée du Louvre face au pont des Arts.

Principales artères

Plan du VIe arrondissement
Article détaillé : Liste des voies du 6e arrondissement de Paris.
  • Rue de l'Abbaye
  • Rue d'Assas
  • Rue Auguste-Comte
  • Rue des Beaux-Arts
  • Rue Bonaparte
  • Rue de Buci
  • Rue Casimir-Delavigne
  • Rue du Cherche-Midi
  • Passage Dauphine
  • Rue Dauphine
  • Rue Dupin
  • Rue du Dragon
  • Rue Duguay-Trouin
  • Rue de Fleurus
  • Rue du Four
  • Place de Furstenberg
  • Place du 18-Juin-1940
  • Rue Guynemer
  • Rue Jacob
  • Rue Jacques-Callot
  • Quai Malaquais
  • Rue Mazarine
  • Rue de Médicis
  • Rue Monsieur-le-Prince
  • Boulevard du Montparnasse
  • Rue Notre-Dame-des-Champs
  • Boulevard Raspail
  • Rue de Rennes
  • Rue Saint-André-des-Arts
  • Rue Saint-Benoît
  • Boulevard Saint-Germain
  • Place Saint-Germain-des-Prés
  • Boulevard Saint-Michel
  • Rue des Saints-Pères
  • Rue de Seine
  • Rue de Sèvres
  • Rue de Tournon
  • Rue de Vaugirard
  • Rue Vavin
  • Rue Visconti

Quartiers

Palace Hôtel Lutetia de nuit

Points remarquables

Personnages célèbres

Personnages célèbres nés dans l'arrondissement

Personnages célèbres liés à l'arrondissement

Notes et références

  1. Source : article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire), sur Légifrance.
  2. Pour les appartements anciens, entre 1997 et 2006. En moyenne trimestrielle, seul le 7e a quelquefois dépassé le 6e durant cette période (source chambre des notaires de Paris [1])

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/6e_arrondissement_de_Paris.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu